Accueil  >   C'est décidé, je télétravaille !  >   Témoignages : ils l'ont fait / ils ont échoué  >   Portraits de cadres télétravailleurs  > « Le poste de chef de projet se prête bien au télétravail »

Recevez les offres d'emploi qui vous correspondent par mail !

Créez une alerte e-mail

15 000 recruteurs attendent de consulter votre CV

Déposez votre CV

« Le poste de chef de projet se prête bien au télétravail »

Quatre jours par semaine, c'est depuis son domicile qu'Anton Lalkens, chef de projet pour l'éditeur informatique Oodrive, gère l'ensemble de la chaîne technique du produit dont il est responsable.

Anton Lalkens, chef de projet pour l'éditeur informatique Oodrive
Par essence, le chef de projet est en relation avec plusieurs équipes. Est-ce difficile à gérer en télétravail ?

Je suis effectivement en étroite collaboration avec les commerciaux qui vendent nos produits mais aussi avec les développeurs, l'équipe support ou encore le marketing et je ne me sens absolument pas limité au quotidien pour faire avancer les projets. Que ce soit par téléphone, email, Skype ou tchat, on a aujourd'hui le choix entre de nombreux outils pour dialoguer. J'utilise des canaux différents selon la personne avec laquelle je suis en relation et cela fonctionne très bien.

Ne ressentez-vous jamais de frustration liée à ces modes de communication ?

Honnêtement, je ne trouve pas que cela soit un plus en terme de communication d'être physiquement dans les bureaux de l'entreprise. Par contre, il me semble très important de rencontrer régulièrement les clients mais aussi les personnes avec qui je travaille au quotidien afin que l'équipe soit réelle et fonctionnelle. C'est dans cette optique que je me rends à Paris chaque mercredi et non pas pour parler d'un besoin technique ou avancer sur un projet. Nous sommes bien équipés pour y arriver à distance.

 

Pensez-vous que tout chef de projet peut effectuer son métier en télétravail ?

Notre situation est un peu spécifique puisque chez Oodrive, nous sommes justement spécialisés dans les outils collaboratifs. Mais selon moi, cela peut tout à fait s'appliquer à des chefs de projet dans d'autres entreprises. Par expérience, je peux vous dire que c'est plus facile d'avancer et de se concentrer sur des projets en travaillant chez soi.

Par contre, c'est une modalité qui n'est pas faite pour tout le monde. Il faut aimer être autonome et travailler avec le téléphone et le Web. Je pense donc qu'imposer le télétravail à une personne ou à toute une équipe n'est pas une bonne solution.

 

Fiona Collienne © Cadremploi.fr - Juin 2010

 

 


Vos réactions, vos témoignages : jeteletravaille@cadremploi.fr