Accueil  >   C'est décidé, je télétravaille !  >   Vos réactions  >   Témoignages d'internautes  > Nicolas, chef de projet télétravailleur heureux mais lucide

Recevez les offres d'emploi qui vous correspondent par mail !

Créez une alerte e-mail

15 000 recruteurs attendent de consulter votre CV

Déposez votre CV

Nicolas, chef de projet télétravailleur heureux mais lucide

-----Message d'origine-----
De : Nicolas
Envoyé : jeudi 24 juin 2010 23:50
Objet : Mon statut de teletravailleur

 

Bonjour,

 

j'aimerais apporter ma pierre à l'édifice.

 

Je télétravaille depuis 4 ans maintenant. Au départ, j'étais chez mon ancien employeur à 50% (1 semaine 2 jours, 1 semaine 3 jours). J'étais alors chef de projet de développement.

Bizarrement, les problèmes ont commencés avec mes collaborateurs directs (ceux qui travaillaient sur mes projets). Ils leur manquaient la présence du chef de projet à côté d'eux, d'après leurs remarques.

Je pense qu'il y avait aussi un petit peu de jalousie, car j'étais le seul en télétravail. L'expérience pour ma part a été positive, mais pas pour la société pour laquelle je travaillais.

J'ai ensuite changé de société pour une société où nous sommes tous en télétravail à 100%. Mes collaborateurs habitent la drôme provencale, Paris, Grenoble, etc. Je suis moi même au fin fond de l'Auvergne.

Dans ce cadre là, l'expérience est très enrichissante, et j'aurais maintenant du mal à travailler autrement. Nous avons un rythme classique (ah ... le petit café le matin avec les discussions qui vont avec...) mais sans contact physique. Ceci est possible car nous nous faisons confiance, et comme il est indiqué sur le site, nous avons une culture du résultat. Si le travail est correctement fait, tout le monde est gagnant. Nous maitrisons aussi toutes les technos de communications (chat, web, téléphones, etc...) et nous sommes indépendants sur de très nombreux problèmes (nous réglons nos problèmes de connectivité en direct avec les fournisseurs par exemple).

 

Enfin, paradoxalement, nous évitons de le dire aux clients, car nous pensons qu'ils seraient perturbés de nous savoir éloignés les uns des autres.

 

Pour conclure, je dirais que je suis très heureux comme ca, et tout le monde y trouve son compte. Par contre, d'expérience, tout le monde ne peut pas télétravailler. Il faut un certain caractère et une bonne dose d'indépendance. Comme d'habitude, il n'y a pas de recette universelle miracle.

 

Je ne sais pas si cela fera avancer l'histoire, mais ca pourrait rejoindre d'autres témoignage peut-être.

Dans tous les cas, je souhaite que mon nom n'apparaisse pas sur une quelconque publication (pour les raisons expliquées plus haut).

 

Cordialement,

Nicolas.