Accueil  >   C'est décidé, je télétravaille !  >   Vos réactions  >   Témoignages d'internautes  > Je suis chef de projet et je télétravaille !

Recevez les offres d'emploi qui vous correspondent par mail !

Créez une alerte e-mail

15 000 recruteurs attendent de consulter votre CV

Déposez votre CV

Je suis chef de projet et je télétravaille !

J’ai eu la chance depuis plusieurs années d’avoir eu un manager très « a la page » et qui a vite compris qu’accéder aux requêtes des volontaires au télétravail serait bénéfique pour tout le monde.

Je dispose d’un véhicule de fonction et dois donc l’utiliser pour aller et revenir de mon lieu de travail et bien entendu pour mes déplacements (suivant la distance) Donc, voiture le matin, voiture le soir…. Et bien sûr en région parisienne.

42 km aller et idem retour…… Bref, une très jolie galère.

Ayant la chance d’habiter en pavillon, de disposer d’une pièce très bien aménagée en bureau (grand bureau en L, ADSL) et d’être parfaitement équipé (PC portable d’entreprise avec logiciel VPN d’accès au réseau de l’entreprise, téléphone portable d’entreprise), rien ne pouvait s’opposer au télétravail.

Mon job : chef de projet. Difficile de s’imaginer qu’à un tel poste on ne puisse pas venir à l’entreprise car c’est un travail en équipe. Et pourtant !!!!

Quel chef de projet n’ a pas eu un jour besoin de se mettre au calme pour rédiger son rapport mensuel, reprendre son planning de projet dans les détails, faire son bilan mensuel financier et ses prévisions , etc, etc…. et ceci sans être en permanence dérangé.

J’ai négocié avec mon boss le fait de travaillé à la maison tous les vendredis. Pour moi, un gain de deux à trois heures de transport, de fatigue, de stresse. Pour l’entreprise, quelques frais en moins, une disponibilité de temps de travail accrue (pas de coin café, pas de déplacement pour aller au RIE, etc), un employé moins stressé et donc plus disponible.

C’est fou ce qu’on fait en une vraie journée de travail à la maison. Je l’évalue à au moins deux jours et demi en Entreprise.

Bref, que du bonheur.

Même si dans un premier temps mon boss m’envoyait des mails en tout début de matinée et en fin de journée pour savoir si j’étais là, il a vite compris aux vues des réponses immédiates que j’étais bien devant mon PC et pas en vadrouille…. Çà n’a duré qu’un temps et la réunion du lundi n’a fait que le conforter dans le fait que je bossais réellement. Une fois cette confiance établit, croyez moi, c’est super top le télétravail.

Juste une chose, ne pas devenir esclave et savoir s’arrêter. Mais çà, c’est une question de personne et avec de la « bouteille » (comme on dit) on y arrive très bien.

Bon courage à tous les futurs télétravailleurs.

Cordialement

Gilles


Une réponse ? Un conseil ? jeteletravaille@cadremploi.fr